Fasten your seat-belts

0
Paris Fashion Week

Attachez vos ceintures!
De cuir ou de corde, de chaîne ou de caoutchouc, de plastique ou de peau de chamois, de daim ou de python, de vernis ou de métal, la ceinture proposée à la Semaine de la mode de Paris cette année est résolument attachée… sur le sac (Maison Martin Margiela), sur le cou et sur les chaussures (Louis Vuitton), sur la robe (Anthony Vaccarello, Comme des Garçons) et sur le corps des mannequins (Rick Owens). Une vraie ceinture humaine semble être le défilé Rick Owens : les mannequins défilent en paire reliées par des harnais et ceintures. Antony Vaccarello utilise le métal: un piercing géant retient le haut et le bas de la robe. Accrochez-vous! Tel est le thème de la Semaine de la mode de cette année pour Chanel: Le Grand Palais devient l’aéroport Cambon n ° 5. Les ceintures de sécurité sont partout :dans les cheveux des mannequins, dans les valises, et dans la vidéo projetée pendant le défilé .

Trend Belts

La ceinture, fine ou très épaisse, rigide ou flexible, simple ou fastueuse, est toujours le “must-have” de la mode.
La ceinture est la décoration plus ancienne de l’habillement (avec la fibula),c’ est un accessoire indispensable pour sa versatilité, elle est conçue pour supporter le poids de la robe.
Durant l’Antiquité la ceinture devient hautement symbolique dans l’habillement: à Crète, seules les danseuses et courtisanes pouvaient la porter au-dessus de la célèbre tunique. Dans le Moyen Age elle indique les femmes de haut rang et est interdite aux classes pauvres. Au fil du temps, la ceinture devient un accessoire toujours plus important de l’ habillement féminin: vous y accrochez des bijoux et des miroirs…
Après la Première Guerre mondiale la ceinture est un élément essentiel dans les styles de la mode. En 1947, avec le nouveau look proposé par Christian Dior, la taille est plus haute et plus fine que dans les années précédentes et on redécouvre le tour de taille : la célèbre taille de” guêpe “.
Hermès présente un modèle bicolore classique avec la boucle en forme de H. Dans les année 70, la ceinture ( avec le sac) est l’accessoire de mode qui détermine le style et la valeur d’une robe. Givenchy présente dans son défilé de mode le modèle de ceinture “à bustier”; Louis Vuitton, Gucci, Fendi et Burberry proposent le “modèle de base” caractérisé par le logo qui distingue la marque.

Trend-Belts-Story

Au début des année 2000, une nouvelle utilisation, ou plutôt ré-utilisation, de la ceinture est faite par la Maison Martin Margiela: des corsets et gilets sont construits et cousus entièrement avec des bandes et de vieilles ceintures déjà utilisées. “Bouclez la ceinture” est la devise de cette année pour la Maison Martin Margiela. La Maison propose la «corde comme ceinture” et la “ceinture comme corde” attachée au corps du mannequin et au sac à main, nouant ce dernier sur ses épaules afin qu’il devienne un sac à dos. La proposition de ceinture chez Vaccarello, Louis Vuitton et Comme des Garçons durant la Fashion Week de cette année est d’ être cousue à la robe: la ceinture de Vaccarello apparaît comme un piercing qui unit et divise la robe. Louis Vuitton veut défier la gravité en laissant tomber une ceinture de cuir noir par terre, attachée à la taille et à la nuque de la modèle. Des courroies apparaissent sur les chaussures et sur le cou des mannequins. Comme des Garçons couvre la taille du mannequin avec de la fourrure alors que la modèle semble déjà encombrée par une non-robe encombrante, le tout est attaché sur le devant. Si par définition la ceinture doit «soutenir la robe”, avec Comme des Garçons nous constatons que les règles sont là pour être enfreintes : dans ce cas, c’est la robe qui soutient la ceinture: celle-ci fait partie intégrante de la robe et devient importante au même titre que la robe elle même.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here